La montée des Eaux

Fabienne Cresens est une photographe autodidacte belge. Née en Afrique, elle ne cesse, depuis l’âge de dix-sept ans, d’élargir le champ de son art, de l’argentique au numérique aujourd’hui. Ses oeuvres sont profondément centrées sur l’humain et la poésie qui l’entourent. Un lyrisme qui interpelle comme pour la série sur les dérèglements climatiques présentée ici, intitulée LA MONTÉE DES EAUX.

Fabienne travaille cette série à partir de  2009 et passe dix ans  à photographier plus d’une centaine de portraits toujours avec cette même esthétique : épaules nues, visage franc où tout est visible. L’exercice est simple et direct : Quelle tête ferions-nous face à la destruction puissante des éléments en furie ? Ses portraits sont touchants, rieurs, graves, tout simplement bouleversants. Sans être moraliste, Fabienne nous propose une lecture humaine du monde qui se déglingue pour se transformer en monde d’après - ou pas.

Cette exposition s'est déroulée à Sennecey le grand en exterieur tout l'été 2022 et au réfectoire des moines de l'Abbaye Saint Philibert de Tournus du 30 juillet au 21 août 2022.

- Conception des expositions et parcours artistique ainsi que de la médiation auprès des public.